Les tarifs

IPJ Paris-Dauphine a fait le choix de droits d’inscription modulés en fonction des ressources et des situations de chacun, en s’appuyant sur la grille des tarifs établie par l’Université Paris-Dauphine.

Etudiants

Généralités

Les droits d’inscription sont progressifs en fonction du revenu brut global (RBG) du foyer fiscal de référence de l’année N-2. Ainsi, pour l’année 2020-2021, le montant des droits de scolarité, calculé à partir du revenu brut global de 2018 (avis d’imposition de 2019 sur les revenus de 2018), est le suivant :

Situation sociale Aucun abattement Tarif avec 1 abattement : résidence fiscale hors Île-de-France Tarif avec 1 abattement : fratrie en formation post-bac Tarif avec les 2 abattements cumulés
Boursiers et autres situations donnant lieu à l’exonération des droits de scolarité* Pas d’abattement Pas d’abattement Pas d’abattement
RBG inférieur à 35 000 euros Droits nationaux (243 euros en 2019) Pas d’abattement Pas d’abattement Pas d’abattement
RBG compris entre 35 000 et 40 000 euros 1 710 euros 1 140 euros 1 140 euros 570 euros
RBG compris entre 40 000 et 50 000 euros 2 280 euros 1 710 euros 1 710 euros 1 140 euros
RBG compris entre 50 000 et 60 000 euros 2 850 euros 2 280 euros 2 280 euros 1 710 euros
RBG compris entre 60 000 et 70 000 euros 3 420 euros 2 850 euros 2 850 euros 2 280 euros
RBG compris entre 70 000 et 80 000 euros 4 180 euros Pas d’abattement Pas d’abattement Pas d’abattement
RBG compris entre 80 000 et 100 000 euros 4 790 euros Pas d’abattement Pas d’abattement Pas d’abattement
RBG compris entre 100 000 et 120 000 euros 5 400 euros Pas d’abattement Pas d’abattement Pas d’abattement
RBG au-dessus de 120 000 euros ou étudiants refusant de transmettre le RBG 6 630 euros Pas d’abattement Pas d’abattement Pas d’abattement
Résidence fiscale des parents fixée hors d’un Etat membre de l’UE 6 630 euros Pas d’abattement Pas d’abattement Pas d’abattement

Cas d’exonération

Sur présentation d’un justificatif, les étudiants dans l’une des situations suivantes sont exonérés des droits de scolarité :

  • Boursiers CROUS / EGIDE / boursiers étrangers du gouvernement français
  • Etudiants réfugiés titulaires de la carte de l’OFPRA
  • Etudiants en situation de handicap titulaires de la carte d’invalidité ≥ 80% (exonération hors frais de sécurité sociale)
  • Enfants du personnel de l’Université Paris-Dauphine dont le traitement principal est versé au titre de l’UPD
Redoublement

Redoublement : 610 euros dans la limite du tarif acquitté l’année précédente.

Année de césure

Les tarifs varient selon le type d’année de césure

  • Avec convention de stage : 788  euros de droits de scolarité  (dont BU). Exonération des droits d’inscription administrative pour les boursiers.
  • Sans convention de stage : droits nationaux de master (243 euros en 2019/2020). Exonération des droits d’inscription administrative pour les boursiers de l’année N-1.

Professionnels

Formation continue

Les tarifs varient selon le type de financement.

  • Financement individuel : 6 820 euros
  • Financement institutionnel : 8 920 euros
  • Redoublement : coût fixe 10 %  du tarif de la formation continue et coût variable sur la base de 90 % du tarif au prorata du nombre d’ECTS restant à valider.
VAE

Les tarifs varient selon le type de financement.

Les tarifs varient selon le type de financement.

  • Financement individuel : 682 euros (10 % du tarif de la formation continue) + coût variable sur la base de 90 % du tarif de la formation continue au prorata du nombre d’ECTS restant à valider
  • Financement institutionnel : 892 euros (10 % du tarif de la formation continue) + coût variable sur la base de 90 % du tarif de la formation continue au prorata du nombre d’ECTS restant à valider
VES

Les tarifs varient selon la situation

  • Anciens IPJ et anciens dauphinois : 682 euros
  • Autres : 892 euros (10 % du tarif de la formation continue) + 500 € (mise en place du processus)