IPJ Paris-Dauphine PSL
IPJ IPJ

VAE : obtenir un diplôme de journalisme par la validation de son expérience professionnelle.

Vous êtes journaliste mais n'avez pas suivi d'études de journalisme ? Le dispositif de la VAE peut vous permettre de valider votre expérience et d'obtenir le diplôme d'IPJ Paris-Dauphine.


S'engager dans une VAE, c'est vouloir obtenir un diplôme grâce à son expérience professionnelle. Ce processus s'adresse donc en priorité à des journalistes, qui ne sont pas passés par une école de journalisme, et souhaitent faire un point sur leur parcours pour obtenir un diplôme.
Le processus se décompose en plusieurs étapes.
Tout d'abord, une étude de faisabilité ou un professeur de l'Institut donnera un premier avis sur votre dossier.
Une fois cette étape franchie, vient le processus de VAE lui même. Vous allez constituer votre dossier, avec l'accompagnement de la cellule VAE de l'université. Puis, vous passerez devant un jury composé d'enseignants d'IPJ Paris-Dauphine et de professionnels, qui décidera de l'étendue de la validation. En effet, si l'on peut obtenir une validation totale du diplôme, le plus souvent on vous demandera de suivre un certain nombre d'enseignements. Vous vous inscrirez alors sous statut de la formation professionnelle.
Le processus de VAE est éligible au financement par les OPCA pour le financement de la formation continue.

Vous pouvez faire reconnaître et valider les acquis de votre expérience professionnelle, sociale ou personnelle pour l’obtention du diplôme délivré par IPJ, l'Institut Pratique du Journalisme de l'université Paris Dauphine.

Les avantages de la VAE.

Pour les journalistes, valider ses acquis, c’est un moyen de gérer sa propre évolution de carrière et de faire reconnaître son cursus.
Pour les entreprises, accompagner les salariés dans la validation de leurs acquis, c’est dynamiser les ressources humaines.

Pour en savoir plus, consultez le site VAE de notre université : http://www.formation-continue.dauphine.fr/vae/

article L.613-3 du Code de l'Éducation

Toute personne qui a exercé pendant au moins trois ans une activité professionnelle, salariée, non salariée ou bénévole, en rapport avec l'objet de sa demande, peut demander la validation des acquis de son expérience pour justifier tout ou partie des connaissances et des aptitudes exigées pour l'obtention d'un diplôme ou titre délivré, au nom de l'État, par un établissement d'enseignement supérieur

Dans la même rubrique :
< >
 
Lu 3250 fois

Formation initiale | Formation Continue & VAE